bibliothèque

Dans la bibliothèque de Mediacrossing

Non classé

Pendant ce confinement, vous avez regardé Netflix jusqu’à l’écœurement, écouté Spotify jusqu’à l’ennui et décidé que l’apprentissage du japonais n’était finalement pas pour vous.

Et si vous reveniez aux fondamentaux, avec un vrai bon livre ? L’équipe de Mediacrosing partage ses coups de cœur de lecture avec vous !

  • Christophe : Et on tuera tous les affreux de Boris Vian : un professeur barge qui kidnappe des gens “beaux” pour les faire se reproduire et constituer une sorte d’espèce supérieure. Manque de bol, ces gens “beaux” se retrouvent nez à nez avec des gens “moches” et remettent leurs canons de beauté en question… Bonne intrigue, univers délirant. Un des bouquins les plus drôles que j’ai lus.
  • Laure : Universal War One, une bd de Denis Bajram en 6 tomes. Une aventure de science-fiction prenante dans une trame faite de voyages dans le temps, de gigantisme interstellaire futuriste et de luttes politiques à l’échelle du système solaire. Le tout servi par le dessin incroyable et la précision mathématique du scénario de Bajram.
  • Siloé : En ce moment je lis L’art de la victoire, la biographie du fondateur de Nike Phil Knight ! Comment une marque au départ destinée aux athlètes a réussi à conquérir le monde, c’est toujours intéressant de connaître les débuts.
  • Olivia : Mettre en pratique le pouvoir du moment présent de Eckhart Tolle. Parce qu’on a le temps de se retrouver seule pendant ce confinement.
  • Seper Hero, de Marine Barnérias. C’est une autobiographie d’une jeune étudiante en commerce, qui apprend qu’elle a une sclérose en plaques (SEP)… mais décide de voyager pour se réconcilier avec la vie et comprendre son corps et sa maladie. Ce n’est pas de la grande littérature, mais c’est assez prenant, assez fou comme histoire, et ça fait voyager et réfléchir depuis son canapé.
  • William : J’ai l’habitude de lire des romans en vacances, au soleil, allongé sur un transat… Mais le confinement, ce n’est pas des vacances. J’ai trouvé le compromis idéal, une BD, L’Arabe du futur de Riad Sattouf. Ça se lit très facilement, l’histoire est très actuelle et on n’a qu’une envie, avancer dans l’histoire et enchaîner les tomes.
  • Guérin : Un livre que l’on peut lire plusieurs fois dans sa vie et y comprendre de nouvelles choses à chaque relecture : Les quatre accords toltèques de Don Miguel Ruiz. C’est très facile à lire, court et c’est une occasion de se voir et de voir les autres d’une autre façon. 
  • Gaëlle : J’ai souvent tendance à acheter de nouveaux livres, que je mets sur la pile des livres que je n’ai pas eu le temps de lire. Comme je ne peux plus traîner dans les librairies, je peux enfin m’attaquer à la satire britannique de Evelyn Waugh avec Une poignée de cendres.

Et vous, quels sont les livres de chevet en ce moment ?

Astuce : Pour vous procurer des livres, pensez à vos librairies indépendantes. Certaines continuent d’assurer des livraisons, tandis que d’autres ont des catalogues d’e-books !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *