reseaux-sociaux

Réseaux sociaux : une communication plus sociétale après le confinement ?

Retour vers le futur

Cette période de crise sanitaire aura confiné des millions de personnes à leur domicile. 

Nombreuses sont celles à avoir investi les réseaux sociaux plus qu’à l’accoutumée. En témoigne la hausse de fréquentation de 61% de ces plateformes, selon une étude Kantar réalisée dans une trentaine de pays. 

Les marques adaptent leur discours

Ces comportements en ligne ont fait émerger certaines tendances aspirant à la solidarité et à la bienveillance. 

Selon l’étude Kantar, toujours, une nette majorité de consommateurs attend de la publicité qu’elle apporte une contribution positive à la société : 77% souhaitent que les marques parlent de leur utilité dans la nouvelle vie quotidienne.

Un axe que certains annonceurs ont d’ailleurs décidé d’emprunter afin de répondre à ces nouvelles demandes. 

Interviews, communication sur les actions caritatives et de solidarité, tutoriels, webinars, mesures face à l’épidémie, etc., beaucoup d’entreprises orientent leur contenu vers un axe plus éditorial que promotionnel. Le format vidéo, déjà démocratisé avant le confinement, n’a pas fini de susciter d’engouement.  

Une communication centrée sur l’humain

À titre d’exemple, la page Décathlon France propose de nombreux contenus de conseils à ses abonnés ou autres reportages sur les conséquences de la crise sanitaire dans le sport amateur

Le célèbre distributeur de vêtements et de matériel de sport déploie sa ligne directrice centrée sur l’humain. La marque s’était déjà illustrée pendant le confinement en retirant de la vente ses masques de plongée au profit des hôpitaux.

Leroy Merlin, de son côté, alimente régulièrement sa page Facebook avec des tutoriels bricolage, du contenu de sensibilisation à l’écologie et évoque des pistes pour redessiner le monde de demain. 

Mediacrossing s’est toujours inscrit dans cette démarche. À savoir, accompagner les marques dans une communication intelligente permettant de créer du contenu à valeur ajoutée à destination de leur communauté, de leurs prospects et de leurs clients. En somme du contenu utile en lien avec l’univers de ses produits ou de ses services. 

S’il est pour l’instant difficile de cerner des orientations pérennes, étant donné que la crise sanitaire n’est toujours pas sorti de son état passager, de nombreuses tendances ont émergé et ont fait évoluer les pratiques ainsi que les comportements. 

Seul l’avenir permettra de prendre assez de recul pour juger de l’existence d’un véritable déclic à long terme.

Crédits photo : dole777 – Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *